Dessin: Caroline Palayer
Le feutre est un textile non tissé, une étoffe formée de fibres de laine étroitement entremêlées.
Travaillées avec de l'eau savonneuse chaude, avec délicatesse et avec beaucoup d'huile de coude, ces fibres frisent, se raccourcissent et s'accrochent entre elles. C'est le feutrage, lent et délicat. Vient ensuite le foulage, plus physique, au cours duquel l'ouvrage encore humide est malaxé, battu, roulé - il rétrécit et se solidifie.
Cette technique millénaire, pratiquée du Japon jusqu'au Maghreb en passant par l'Asie Centrale et par l'Europe, permet entre autre d'obtenir des objets creux d'un seul tenant, sans joint ni couture. La forme et la matière sont créées simultanément, ce qui confère au feutre une surprenante polyvalence: vêtements, couvre-chef,chaussures, tapis, sacs, couvertures, isolant pour l'habitat etc.
La technique de base reste toujours la même.